Rechercher

Devenir formatrice

J'ai la joie et la chance de rejoindre l'équipe des formatrices de l'Institut de Formation Doulas de France. Je dois bien avouer que c'est un mélange d'excitation et d'appréhension qui m'habite mais j'ai une confiance sans faille en chacune des femmes qui la composent. C'est aussi un honneur pour moi de pouvoir porter à mon tour cette formation. Pour cette première année, je participerai à 4 modules de formation à Montpellier. J'ai hâte de retrouver Pascale et Valérie pour cette aventure et de rencontrer les Doulas en chemin. A cette occasion, je vous partage ma présentation au sein de l'Institut. Dans la joie de rencontrer chacune ...


Institut de formation Doulas de France

15 septembre, 12:29 ·

ANNE BUFFARD, formatrice Née en 1970, maman de deux jeunes filles nées en 2001 et 2006, je suis doula, formée à l’Institut de Formation Doulas de France en 2013 D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été convaincue qu’accoucher serait pour moi un événement fondateur de ma vie de femme, qu’il m’ouvrirait les portes d’une puissance et d’une sagesse transformatrices. Mais avant d’avoir mes filles je n’aurais jamais pensé pouvoir soutenir et accompagner le chemin d’autres femmes dans cette transformation. De formation commerciale, rien ne me prédestinait à devenir doula. La naissance de mes deux filles en 2001 et 2006 a marqué un véritable tournant dans ma vie. La première m’a laissée seule et face à de multiples questions sans réponse. Une véritable traversée du désert… La seconde, suivie par un sage-femme en accompagnement global, a été un véritable cheminement dans la conscience et la confiance. C’est cette expérience qui m’a convaincue de l’importance d’être accompagnée dans tous les espaces de mon être, de l’importance de soutenir ce processus de devenir parent, de remettre l’être au coeur de cette aventure, dans toutes ses dimensions. Elle m’a aussi montré à quel point tout ce que j’avais entrepris depuis lors pour cheminer dans une connaissance plus fine de moi-même, (autant sur les plans physiques, psychiques que spirituels) allait s’assembler à ce moment-là. En effet, la pratique de la danse depuis la petite enfance jusqu’à l’âge de 25 ans, puis le yoga, le Tai Chi, la méditation, l’acupuncture… ont été de véritables atouts pour moi. Au-delà de cette naissance merveilleuse et de ce maternage qui m’a nourrie profondément, j’ai cherché à donner du sens à cette expérience plus grande que moi. Et j’ai découvert les Doulas complètement par hasard ! C’est l’évidence qui s’est présentée à moi et qui m’a menée à suivre la formation de l’Institut en 2013. Mais je ne mesurais pas encore combien cette aventure serait transformatrice ! La formation m’a nourrie, m’a portée, m’a permis de me poser dans chacun des espaces confortables ou inconfortables qui me constituent. Elle m’a permis de cheminer en conscience au cœur de mes valeurs, d’affirmer qui j’étais vraiment. Elle m’a offert un espace pour me départir de mon histoire, pour la déposer, en prendre soin, reconnaître les joies, les souffrances, les difficultés, les réussites, faire la part de ce qui m’appartenait et de ce que j’avais subi par méconnaissance, par manque d’informations et de soutien. Elle m’a permis de me lancer dans mon activité d’accompagnante en sachant que j’avais des paires sur lesquelles je pourrais m’appuyer si besoin. Elle m’a donné des ailes ! J’ai découvert l’écoute active, cet espace si précieux d’accueil inconditionnel. J’ai reçu la formation comme un cadeau, porté par plusieurs personnalités de femmes aux couleurs toutes différentes, animées de ce même élan de respect et de bienveillance. J’ai aimé cette pluralité, elle m’a permis de me retrouver dans plusieurs d’entre elles mais aussi d’ouvrir d’autres champs de possibles. C’est dans ce même élan que je vis aujourd’hui cette opportunité de devenir formatrice au sein de l’institut. Tout d’abord parce que ce serait pour moi la meilleure façon de rendre hommage et de célébrer la formation que de pouvoir la porter à mon tour : proposer ce chemin de découverte de soi tout en se préparant à accompagner de futurs parents et vivre cette aventure intérieure merveilleuse qu’elle propose, de goûter à l’accompagnement avant de devenir accompagnante à son tour. Mais aussi parce que, dans sa conception même, la formation permet de partager aux femmes en chemin pour être accompagnante, la valeur de la disponibilité et de la présence. Ces deux valeurs me semblent primordiales dans notre accompagnement. En dehors de certaines situations très particulières, je ne peux envisager l’accompagnement d’une Doula autrement qu’en présence. Je veux porter et défendre cette conviction. La présence permet de sentir au-delà des mots, elle ouvre une disponibilité, un espace à l’autre dans un ajustement subtil qu’il me semble difficile de mettre en œuvre en visio. Elle permet de nourrir la confiance en éprouvant les sens : un regard échangé, une caresse ou un câlin reçu, un parfum, un morceau de chocolat partagé sont autant d’occasions d’une véritable rencontre, d’un coup de coeur. Car enfin choisir sa doula demande bien tout ça ! La formation telle que l’Institut la propose porte cette valeur dans son processus même, dans son ADN. Enfin, devenir formatrice serait aussi pour moi l’occasion de participer à informer les femmes, les couples, les familles, pour que leurs choix de naissance soient parfaitement éclairés, pour qu’ils soient les parents acteurs de leur chemin de vie. Permettre à plus de femmes de devenir doula, c’est pour moi aussi participer à un projet de société, défendant le besoin des femmes d’être soutenues dans cette période du post-natal. Prendre soin de la femme qui vient d’accoucher, l’honorer et la célébrer, porter la subtilité des petites choses et des liens simples du coeur qui réchauffent, entretiennent et soutiennent la confiance des parents dans leurs propres capacités à accueillir et comprendre leur bébé. Nourrir, entretenir et prendre soin du lien au cœur de cette famille qui vient de naître sont pour moi autant de conditions à l’épanouissement des enfants, futurs adultes de demain. Anne


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout